Bienvenue sur www.virtuelnet.net :: Hébergement libre sur serveurs libres
Recherche
Sujets
 
  Devenez membre Rubriques Téléchargements Votre Compte Proposer un article Top 10  

Menu
 Accueil
 Hébergement
 Infrastructure
 Panel Hosting
 Charte
 Mise à jour
 Webcams
 Webcam
 News
 Tous les Articles
 Archives
 Proposer un Article
 Rubriques
 Dossiers
 Réseaux de A à Z
 FAQ
 Rechercher sur le site
 Outils PHP
 Outils Réseaux
 DNS et IP
 Test Bande passante
 TCP Port Scanner
 Network Query Tool
 Whois
 Multimédias
 Lecteur Audio
 Lecteur Video
 Web TV
 Galerie Photos
 Downloads et Liens
 Téléchargements
 Liens Web
 Discussions
 Forums
 WebChat
 Utilisateurs
 Votre Compte
 Téléchargements privés
 Messages Privés
 Liste des Membres
 Staff du site
 Analyse
 MS Analysis
 Statistiques
 Top10
 Outils WEB
 Web FTP

Virus: la version B du ver Sasser semble monter en puissance
Posté le 02 May 2004 à 20:51:22 CEST par Buzz

Sécurité La nouvelle version du virus informatique internet Sasser, le Sasser B, s'est propagée durant le week-end du 1er mai en profitant d'une faille signalée le 14 avril par Microsoft dans plusieurs versions de Windows, dont la diffusion pourrait s'amplifier à la reprise du travail, lundi.

Le virus affectait dimanche 3,17% des ordinateurs dans le monde selon un pointage effectué par la société anti-virus Panda Software (pointage effectué le 02/05/2004 vers 17h00 GMT). Selon elle, le niveau d'alerte de ce virus est actuellement de couleur orange.

Les cinq pays les plus touchés sont, selon le site internet de Panda Software, le Honduras, les Emirats Arabes Unis, Panama, l'Estonie et Taïwan. Selon le pointage de l'éditeur américain d'anti-virus Symantec, l'étendue géographique de la dissémination du virus a été qualifié de moyenne.
Du type "ver", le virus utilise une faille dans les systèmes d'exploitation Windows 2000, Windows Server 2003 et Windows XP et se propage sans passer par le courrier électronique mais simplement si un ordinateur est connecté à internet. Les autres systèmes d'exploitation de Windows, Linux et Macintosh n'ont pas été touchés.

Le ver tente d'exploiter un trou de sécurité signalé par le géant de l'informatique Microsoft, dans son bulletin d'information en date du 13 avril. Des correctifs ont été mis à disposition dans la foulée sur le site de microsoft et sont téléchargeables sur des sites d'anti-virus.

Symantec précise que ce nouveau virus n'entraîne pas de véritables dégâts dans les systèmes informatiques, mais uniquement des retards et des lenteurs dans l'exécution des ordres donnés aux ordinateurs.

"Il est exagéré de dire que des millions d'ordinateurs ont été infectés", a indiqué à l'AFP le directeur technique de Microsoft France Bernard Ourghanlian. Il a cependant reconnu qu'après un début assez lent samedi, le virus est monté en puissance dimanche. Ce responsable redoute que Sasser connaisse une nouvelle flambée lundi à la reprise du travail, "spécialement dans les PME qui redémarrent leurs systèmes sans précaution". Le spécialiste russe de la sécurité informatique, Kasperski, craignait de son côté une épidémie majeure du virus, compte tenu des caractéristiques de ce "ver" dont la vitesse de propagation devrait être multipliée à la reprise du travail lundi.

La firme finlandaise F-Secure (sécurité sur internet) s'inquiétait aussi de la rapidité de propagation de ce virus, qui pourrait, selon elle, déjà avoir infecté des millions d'ordinateurs à travers le monde. "Nous ne savons pas quelle sera l'ampleur de cela, mais nous nous attendons à ce que les choses deviennent bien pires lundi, quand les gens apporteront leurs ordinateurs portables au bureau, après le week-end", a déclaré à l'AFP Mikko Hyppoenen chef de la recherche anti-virus chez F-Secure.

"Nous enregistrons actuellement plusieurs attaques par minute sur les pots de miel, c'est à dire les machines non protégées mises sur le réseau pour surveiller l'activité virale", a de son côté indiqué le responsable de Microsoft, qui a ajouté que la France, ainsi que plusieurs pays d'Asie du sud-est, semblait avoir été particulièrement touchée.

Il a cependant indiqué que les correctifs mis en ligne par Microsoft ont été téléchargés à plusieurs dizaines de millions d'exemplaires, ce qui avait d'ailleurs entraîné à la mi-avril la saturation momentanée des serveurs Microsoft. "Nous avons bon espoir que l'extension de ce virus-ci sera limitée par les nombreuses précautions prises", a-t-il indiqué.

"Il n'est pas possible de chiffrer l'extension du virus, encore moins le coût des dégâts qu'il aura infliger", a indiqué M. Ourghanlian, en rappelant que "beaucoup d'entreprises n'avouent jamais qu'elles ont été infectées".


Source: AFP

 
Liens connexes
· Plus à propos de Sécurité
· Nouvelles transmises par Buzz


L'article le plus lu à propos de Sécurité:
Le site officiel de PHP-Nuke FRANCE attaqué


Noter cet Article
Score Moyen: 0
Votes: 0

Merci de prendre quelques secondes pour voter cet article:

Excellent
Très Bien
Bien
Passable
Mauvais


Options

 Format imprimable Format imprimable

 Envoyer cet article à un(e) ami(e) Envoyer cet article à un(e) ami(e)


 

Site déclaré à la C.N.I.L. (Commission Nationale Informatique et Liberté) sous le numéro 854874.

Copyright ® 2003 - 2023 par virtuelnet.net. Tous droits réservés à Laurent Bras. Toute reproduction, même partielle interdite sans l'avis de son auteur.



Copyright © 2002 by . Tous droits réservés. PHP-Nuke est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.
Page Générée en: 0.120 Secondes