Bienvenue sur www.virtuelnet.net :: Hébergement libre sur serveurs libres
Recherche
Sujets
 
  Devenez membre Rubriques Téléchargements Votre Compte Proposer un article Top 10  

Menu
 Accueil
 Hébergement
 Infrastructure
 Panel Hosting
 Charte
 Mise à jour
 Webcams
 Webcam
 News
 Tous les Articles
 Archives
 Proposer un Article
 Rubriques
 Dossiers
 Réseaux de A à Z
 FAQ
 Rechercher sur le site
 Outils PHP
 Outils Réseaux
 DNS et IP
 Test Bande passante
 TCP Port Scanner
 Network Query Tool
 Whois
 Multimédias
 Lecteur Audio
 Lecteur Video
 Web TV
 Galerie Photos
 Downloads et Liens
 Téléchargements
 Liens Web
 Discussions
 Forums
 WebChat
 Utilisateurs
 Votre Compte
 Téléchargements privés
 Messages Privés
 Liste des Membres
 Staff du site
 Analyse
 MS Analysis
 Statistiques
 Top10
 Outils WEB
 Web FTP

Couac londonien dans la bataille Microsoft/Linux
Posté le 28 November 2004 à 09:18:14 CET par Buzz

Opinion flolinux writes: "Microsoft finance une étude des besoins d'un arrondissement londonien et des solutions les mieux adaptées pour y répondre. Problème : en plus de la financer, le géant a fourni les chiffres de l'étude, d'après l'enquête d'un journal britannique.

Quand l'arrondissement londonnien de Newham, considéré comme pilote sur l'équipement informatique, a annoncé son attention de migrer une partie de ses serveurs et clients vers des solutions Open Source, Microsoft a réagi en offrant de financer une étude sur les besoins de la collectivité, et sur les solutions les mieux adaptées à leur satisfaction.

Cette étude, réalisée sur 12 semaines par CapGemini Ernst & Young (aujourd'hui Capgemini), dresse un tableau largement favorable aux solutions proposées par Microsoft. Pourquoi pas ? Mais si l'on examine le do*****ent en question, ce qu'a entrepris de faire nos confrères de The Register, (lesquels se le sont procuré par des voies administratives, s'agissant d'un élément intervenant dans l'attribution d'un marché public), un détail jette une ombre une tableau.

Capgemini a en effet pris soin d'indiquer que les chiffres concernant l'évaluation des gains de productivité et des coûts engendrés par la migration vers des solutions Open Source n'ont "pas été validés indépendamment". Et de poursuivre en indiquant la source des chiffres : Microsoft.

Parmi les conclusions de l'étude : le déploiement de la solution Linux engendrerait des économies de 1,6 million de livres (2,1 millions d'euros) sur cinq ans, contre le double pour la proposition de Microsoft ; les distributeurs Open Source sont confrontés à davantage de vulnérabilités ; ou encore : le coût de migration vers les solutions Microsoft est inférieur de 68% à celui d'une migration vers les solutions Open Source.


Newham a finalement retenu, le 16 août dernier, une solution 100% Microsoft, pour passer ses postes de travail de Windows 98 à Windows XP, et ses serveurs vers les dernières versions des solutions Microsoft (Microsoft Office 2003 Professionel, Microsoft BizTalk Server 2004, Microsoft Content Management Server 2004...).

Un choix qui s'oppose aux conclusions d'une autre enquête (réalisée par le cabinet Netproject, directement pour le compte de Newham), conseillant une évolution à long terme du système d'information intégrant des éléments Open Source , en commançant par les serveurs pour atteindre finalement le poste de travail.

Ce qui a fait pencher la balance ? Peut-être Microsoft a-t-il cédé aux demandes de rabais de Newham. Bien qu'aucune des parties n'ait confirmé ce point, la situation stratégique de l'arrondissement de Londres et son obtention du statut de "partenaire et client plate-forme Microsoft" après la signature du contrat de 10 ans, auraient pu lui permettre de négocier des conditions financières, à titre exceptionnel.

Il reste que l'épisode de l'étude revêt un petit air de déjà vu, Microsoft ayant été condamné le mois dernier par l'équivalent britannique du Bureau de Vérification de la Publicité, l'Advertising Standards Authority, à retirer sa campagne "get the facts" (les faits sur Linux), qui expliquait que l'OS libre était "10 fois plus coûteux que Windows" à performances égales, mais s'avérait fondée sur des tests réalisés avec des plates-formes difficilement comparables.


Source : http://solutions.journaldunet.com/0409/040913_microsoft.shtml"

 
Liens connexes
· Plus à propos de Opinion
· Nouvelles transmises par Buzz


L'article le plus lu à propos de Opinion:
Le vrai visage de Free.fr ...


Noter cet Article
Score Moyen: 0
Votes: 0

Merci de prendre quelques secondes pour voter cet article:

Excellent
Très Bien
Bien
Passable
Mauvais


Options

 Format imprimable Format imprimable

 Envoyer cet article à un(e) ami(e) Envoyer cet article à un(e) ami(e)


 

Site déclaré à la C.N.I.L. (Commission Nationale Informatique et Liberté) sous le numéro 854874.

Copyright ® 2003 - 2023 par virtuelnet.net. Tous droits réservés à Laurent Bras. Toute reproduction, même partielle interdite sans l'avis de son auteur.



Copyright © 2002 by . Tous droits réservés. PHP-Nuke est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.
Page Générée en: 0.140 Secondes