Bienvenue sur www.virtuelnet.net :: Hébergement libre sur serveurs libres
Recherche
Sujets
 
  Devenez membre Rubriques Téléchargements Votre Compte Proposer un article Top 10  

Menu
 Accueil
 Hébergement
 Infrastructure
 Panel Hosting
 Charte
 Mise à jour
 Webcams
 Webcam
 News
 Tous les Articles
 Archives
 Proposer un Article
 Rubriques
 Dossiers
 Réseaux de A à Z
 FAQ
 Rechercher sur le site
 Outils PHP
 Outils Réseaux
 DNS et IP
 Test Bande passante
 TCP Port Scanner
 Network Query Tool
 Whois
 Multimédias
 Lecteur Audio
 Lecteur Video
 Web TV
 Galerie Photos
 Downloads et Liens
 Téléchargements
 Liens Web
 Discussions
 Forums
 WebChat
 Utilisateurs
 Votre Compte
 Téléchargements privés
 Messages Privés
 Liste des Membres
 Staff du site
 Analyse
 MS Analysis
 Statistiques
 Top10
 Outils WEB
 Web FTP

Microsoft lance une campagne publicitaire pour défendre Windows contre Linux
Posté le 04 February 2004 à 13:47:40 CET par Buzz

Opinion Microsoft, numéro un mondial des logiciels s'inquiète des succès du système d'exploitation concurrent: Linux. Déjà lancée aux Etats-Unis, son opération de communication débutera prochainement en France.

Après les Etats-unis, la France. Dans les prochaines semaines, Microsoft lancera une campagne de publicité dirigée contre Linux, l'un des rivaux de Windows dans les systèmes d'exploitation d'entreprise. En France, comme c'est le cas aux Etats-Unis, cette publicité s'étalera dans la presse informatique et sera relayée par un site Internet où figureront des études comparatives réalisées et des témoignages de clients qui expliquent leur choix de rester fidèles à Windows.

Inédite, l'initiative cristallise la préoccupation croissante que suscite chez Microsoft l'informatique dite libre dont le système d'exploitation Linux est le premier représentant. La campagne, intitulée "Get the facts" ("Voici les faits"), entend démontrer que les solutions Microsoft sont moins coûteuses que leurs concurrentes "libres". L'exercice tient, a priori, de la gageure puisque les licences d'exploitation des logiciels libres sont gratuites. Cependant, tient à préciser Christophe Aulnette, PDG de Microsoft France, "les choses sont différentes dès lors que l'on prend en compte les coûts de maintenance et d'intervention, par exemple, qui sont très largement supérieurs dans le cas des logiciels libres".

Une alternative crédible

"Il est vrai que ne prendre en compte que les seuls coûts de licence est une aberration mais en termes de chiffres et d'études on pourra trouver des résultats contradictoires en fonction des situations, explique pour sa part Frédéric Couchet, responsable de l'Association pour la promotion de l'informatique libre (April). Notre principal argument n'est pas seulement le coût mais aussi la liberté et l'indépendance des systèmes d'information."

En outre, au-delà des seules questions de budget, la nouvelle politique de licences mise en place par Microsoft a poussé nombre de ses clients institutionnels à faire migrer une part de leurs systèmes d'information vers Linux. De manière croissante, grands comptes et administrations publiques considèrent ainsi ce dernier comme une alternative crédible à Windows. En témoigne, entre autres, le plan récemment rendu public de la Chine, du Japon et de la Corée du Sud, pour soutenir sans délai le développement d'un Linux asiatique (baptisé "Asianux") comme alternative au produit phare de Microsoft.

Cette situation a poussé le numéro un du logiciel à sortir de sa relative réserve au sujet de l'open source. La campagne montre, en tout cas, que le géant de Redmond considère désormais Linux comme un concurrent suffisamment inquiétant pour investir dans une campagne de communication, menée de front aux Etats-Unis, en Europe et en Asie, où elle a déjà commencé. De son côté, l'autre géant américain de l'informatique, IBM, a déjà lancé de grandes campagnes pour populariser et crédibiliser Linux, y compris auprès du grand public. Le système d'exploitation libre est en effet au centre de la stratégie de Big Blue, qui a largement réorienté son activité autour des services. Ces derniers représentent aujourd'hui la part majeure de son chiffre d'affaires à peu près autant que les ventes cumulées de logiciels et de matériels.

Dans son opposition à Linux et à l'open source, Microsoft n'est pas confronté à un adversaire classique. Il doit faire face à un modèle économique fondé sur la transparence et la gratuité du logiciel, où seuls les services qui lui sont associés sont source de revenus. Fragile, ce modèle à l'opposé de la philosophie de Microsoft commence toutefois à se montrer viable. L'américain RedHat, principal fournisseur de versions de Linux, est bénéficiaire depuis plusieurs années. Son concurrent, le français Mandrakesoft (la distrubion Mandrake Linux), après avoir été déficitaire depuis sa création en 1999, a annoncé ses premiers bénéfices. Modestes, certes : 270 000 euros sur le premier trimestre de son exercice fiscal 2003-2004 pour un chiffre d'affaires de 1,42 million d'euros.

Des changements importants

"Le modèle de l'open source mise sur les services, alors que, pour notre part, nous misons plutôt sur la propriété intellectuelle, explique M. Aulnette. Il faut prendre garde à une approche qui se fonde essentiellement sur les services : aujourd'hui, ces derniers peuvent être très facilement délocalisés en Inde ou en Chine..."

La campagne lancée par le géant de Redmond coïncide, en outre, avec des changements importants dans l'univers de l'open source. Le rachat récent de Suse, un des principaux fournisseurs de Linux, par l'américain Novell doit contribuer à asseoir cette informatique alternative. Enfin, pour la première fois de son histoire, Microsoft va lancer, mercredi 4 février, une campagne institutionnelle en France (télévision, presse, affichage et cinéma).

Source: Le Monde

 
Liens connexes
· Plus à propos de Opinion
· Nouvelles transmises par Buzz


L'article le plus lu à propos de Opinion:
Le vrai visage de Free.fr ...


Noter cet Article
Score Moyen: 1
Votes: 1


Merci de prendre quelques secondes pour voter cet article:

Excellent
Très Bien
Bien
Passable
Mauvais


Options

 Format imprimable Format imprimable

 Envoyer cet article à un(e) ami(e) Envoyer cet article à un(e) ami(e)


 

Site déclaré à la C.N.I.L. (Commission Nationale Informatique et Liberté) sous le numéro 854874.

Copyright ® 2003 - 2023 par virtuelnet.net. Tous droits réservés à Laurent Bras. Toute reproduction, même partielle interdite sans l'avis de son auteur.



Copyright © 2002 by . Tous droits réservés. PHP-Nuke est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.
Page Générée en: 0.104 Secondes