Bienvenue sur www.virtuelnet.net :: Hébergement libre sur serveurs libres
Recherche
Sujets
 
  Devenez membre Rubriques Téléchargements Votre Compte Proposer un article Top 10  

Menu
 Accueil
 Hébergement
 Infrastructure
 Panel Hosting
 Charte
 Mise à jour
 Webcams
 Webcam
 News
 Tous les Articles
 Archives
 Proposer un Article
 Rubriques
 Dossiers
 Réseaux de A à Z
 FAQ
 Rechercher sur le site
 Outils PHP
 Outils Réseaux
 DNS et IP
 Test Bande passante
 TCP Port Scanner
 Network Query Tool
 Whois
 Multimédias
 Lecteur Audio
 Lecteur Video
 Web TV
 Galerie Photos
 Downloads et Liens
 Téléchargements
 Liens Web
 Discussions
 Forums
 WebChat
 Utilisateurs
 Votre Compte
 Téléchargements privés
 Messages Privés
 Liste des Membres
 Staff du site
 Analyse
 MS Analysis
 Statistiques
 Top10
 Outils WEB
 Web FTP

Mandrakesoft interdit d'exploiter sa marque
Posté le 18 February 2004 à 00:45:53 CET par Buzz

Linux Avant d?être une distribution Linux, Mandrake incarne un personnage de bande dessinée. Le détenteur des droits a fait condamner, pour «contrefaçon», le distributeur français, qui ne peut plus exploiter sa marque et ses noms de domaines. Il fait appel.

Mandrakesoft a été condamné le 13 février, par le tribunal de grande instance (TGI) de Paris, à ne plus utiliser l'appellation "Mandrake" pour ses produits, et à ne plus exploiter les noms de domaines associés. Dans cette procédure pour "contrefaçon", le TGI l'a également condamné à verser 70.000 euros de dommages et intérêts.

Le distributeur français du système d'exploitation à base de noyau Linux va faire appel. "En faisant appel, nous suspendons ces interdictions et pouvons utiliser notre marque ainsi que nos noms de domaines", explique François Bancilhon, directeur général de Mandrakesoft, en relativisant la portée de ce jugement.

"L'affaire dure depuis trois ans environ avec une procédure (*) en France et une autre aux États-Unis, qui a été suspendue d'un commun accord", poursuit le responsable.

À l'origine des poursuites, le géant américain des médias Hearst Corporation; notamment propriétaire des magazines Marie Claire et Cosmopolitan, ainsi que de plusieurs quotidiens et chaînes de télévision. Sa filiale King Feature Syndicate est également plaignante puisqu'elle détient les droits d'exploitation du célèbre personnage de bande dessinée: Mandrake le magicien.

Prochaine étape: l'audience en appel dont la date n'a pas encore été communiquée. "Cette procédure d'appel devrait durer deux à trois ans", prévoit François Bancilhon.


(*) Un premier jugement a été rendu à Paris le 12 décembre 2003, modifié pour des pures questions de forme le 13 février, sans rectification sur le fond.

Source: ZDNet France

 
Liens connexes
· Plus à propos de Linux
· Nouvelles transmises par Buzz


L'article le plus lu à propos de Linux:
Le nouveau numéro du magazine Linux Identity concernant Fedora 7 est disponible


Noter cet Article
Score Moyen: 0
Votes: 0

Merci de prendre quelques secondes pour voter cet article:

Excellent
Très Bien
Bien
Passable
Mauvais


Options

 Format imprimable Format imprimable

 Envoyer cet article à un(e) ami(e) Envoyer cet article à un(e) ami(e)


 

Site déclaré à la C.N.I.L. (Commission Nationale Informatique et Liberté) sous le numéro 854874.

Copyright ® 2003 - 2023 par virtuelnet.net. Tous droits réservés à Laurent Bras. Toute reproduction, même partielle interdite sans l'avis de son auteur.



Copyright © 2002 by . Tous droits réservés. PHP-Nuke est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.
Page Générée en: 0.103 Secondes