Bienvenue sur www.virtuelnet.net :: Hébergement libre sur serveurs libres
Recherche
Sujets
 
  Devenez membre Rubriques Téléchargements Votre Compte Proposer un article Top 10  

Menu
 Accueil
 Hébergement
 Infrastructure
 Panel Hosting
 Charte
 Mise à jour
 Webcams
 Webcam
 News
 Tous les Articles
 Archives
 Proposer un Article
 Rubriques
 Dossiers
 Réseaux de A à Z
 FAQ
 Rechercher sur le site
 Outils PHP
 Outils Réseaux
 DNS et IP
 Test Bande passante
 TCP Port Scanner
 Network Query Tool
 Whois
 Multimédias
 Lecteur Audio
 Lecteur Video
 Web TV
 Galerie Photos
 Downloads et Liens
 Téléchargements
 Liens Web
 Discussions
 Forums
 WebChat
 Utilisateurs
 Votre Compte
 Téléchargements privés
 Messages Privés
 Liste des Membres
 Staff du site
 Analyse
 MS Analysis
 Statistiques
 Top10
 Outils WEB
 Web FTP

www.virtuelnet.net :: Hébergement libre sur serveurs libres: Internet

Recherche sur ce sujet:   
[ Allez sur l'Accueil | Sélectionnez un nouveau sujet ]

 
Il y a 35 ans, naissait l'épopée du Net
Transmis par Buzz le 28 November 2004 à 09:14:53 CET (827 lectures)
Sujet Internet
Internet flolinux writes: "Le 2 septembre 1969, le message "Log in" est communiqué entre deux ordinateurs. De l'e-mail au world wide web, en passant par le protocole TCP/IP, les innovations ont ensuite jalonné les décennies.

Le Net fête aujourd'hui, jour pour jour, ses trente cinq ans. Une épopée virtuelle qui n'aurait pu voir le jour sans trois figures de proue de l'Amérique scientifique : le professeur Len Kleinrock de l'Université de Californie de Los Angeles (UCLA), ainsi que Stephen Crocker et Vinton Cerf, les deux étudiants qui l'assitaient. Un câble et deux ordinateurs distants de quelques mètres ont suffi pour créer l'étincelle... et marquer l'avènement futur de la révolution des NTIC. Le 2 septembre 1969, fête du travail américaine, le premier message "Log in" est envoyé par le professeur Kleinrock depuis un ordinateur situé en Californie. Il demande confirmation par téléphone à ses collègues à Stanford pour savoir si la première lettre "L" est bien apparue sur leur écran d'ordinateur. Réponse de Stanford : "o" pour "oui". Mais au "g" de "Log in"... le système "plante". La réussite n'était pas totale... mais la révolution était en marche.
"
(Suite... | 5594 octets de plus | Score: 0)

 
Skype, logiciel de téléphonie
Transmis par Buzz le 24 November 2004 à 17:17:28 CET (1175 lectures)
Sujet Internet
Internet Skype, qu'est-ce que c'est?

Skype, la téléphonie gratuite sur Internet qui fonctionne vraiment! Skype est un logiciel à la fois simple et gratuit qui vous permet de téléphoner gratuitement n'importe où dans le monde en quelques minutes. Skype, créé par les inventeurs de KaZaA, emploie une technologie innovatrice poste-à-poste, P2P (peer-to-peer), pour vous connecter avec les autres utilisateurs de Skype.

Skype est facile et rapide à installer. Il suffit de le télécharger, de s’inscrire, et en quelques minutes à peine, vous pouvez brancher votre casque d'écoute et téléphoner à vos amis sur Skype. Les appels sur Skype ont une excellente qualité sonore et sont hautement sécurisés grâce au cryptage de bout en bout. Et par dessus tout, Skype n'exige pas que vous reconfiguriez votre pare-feu ou votre routeur – ca fonctionne, tout simplement!

Skype fonctionne sur les systèmes suivants:
  • Windows
  • Linux
  • Mac OS X
  • Pocket PC



    Actuellement le logiciel est en version 1.0.0.100.
    Disponible sur www.virtuelnet.net dans la section des Téléchargements.
  • (Suite... | Score: 5)

     
    Fin de www.phpnukefrance.org ?
    Transmis par Buzz le 26 August 2004 à 22:02:53 CEST (3705 lectures)
    Sujet Internet
    Internet Depuis l'attaque dont ils ont été victimes (voir news du 14 Août 2004), le site www.phpnukefrance.org a du mal à relever la tête. Depuis quelque jour, l'équipe qui s'occupe du site cherche un repreneur pour continuer le développement de PHP-Nuke FRANCE.
    www.phpnukefrance.org était quand même le premier site de référence de la communauté française PHP-Nuke. Il faut souhaiter que l'aventure puisse continuer, avec une autre équipe, et dans le même sens de qualité et de dévouement que la précédente équipe.
    Avis aux amateurs, donc ...
    (Suite... | Score: 4)

     
    La LEN revue et corrigée par le Conseil constitutionnel
    Transmis par Buzz le 15 June 2004 à 21:28:27 CEST (736 lectures)
    Sujet Internet
    Internet Le Conseil constitutionnel s'est prononcé sur trois points très contestés de la loi sur l'économie numérique : la notion de correspondance privée, la responsabilité des hébergeurs et la prescription des délits de presse...

    Le Conseil constitutionnel vient de rendre publique sa décision (n° 2004-496 DC) sur la validité de la loi pour la confiance dans l'économie numérique (LEN). Saisi par plus de 60 députés et autant de sénateurs, le Conseil revient sur trois points de la loi : la question du statut de correspondance privée des courriers électroniques, la responsabilité pénale des prestataires techniques et le régime de prescription de la presse en ligne ou, plus exactement, de la communication en ligne.

    Sur le premier point, le Conseil n'a pas retenu les arguments des parlementaires de l'opposition, lesquels souhaitaient accorder le statut de correspondance privée au courrier électronique au même titre que les courriers circulant par la voie postale. Les sages ont en effet estimé que la disposition de la LEN "se borne à définir un procédé technique ; qu'elle ne saurait affecter le régime juridique de la correspondance privée ; qu'en cas de contestation sur le caractère privé d'un courrier électronique, il appartiendra à l'autorité juridictionnelle compétente de se prononcer sur sa qualification". La LEN se limitant à décrire le courriel de façon technique, on peut en déduire que le statut de correspondance privée devrait être appliqué au courrier électronique de la même façon qu'au courrier postal.

    Le Conseil a en revanche émis une réserve sur la question de la responsabilité juridique des hébergeurs. Ceux-ci voient, avec la LEN, leur responsabilité civile et pénale engagée vis-à-vis des contenus illégaux (haine raciale, pédophilie...), sauf en cas de retrait des contenus litigieux ou en l'absence de connaissance de leur existence. "Ces dispositions ne sauraient avoir pour effet d'engager la responsabilité de l'hébergeur au seul motif qu'il n'aurait pas retiré une information dénoncée comme illicite par un tiers", ont estimé les sages du Conseil. "Pour que cette responsabilité soit engagée, il faudrait de plus que le caractère illicite de l'information dénoncée soit manifeste ou qu'un juge en ait ordonné le retrait." Le Conseil limite donc la responsabilité des hébergeurs en confiant à la justice le soin de traiter les cas litigieux (ce que voulait pourtant éviter la LEN), tout en précisant que les infractions "manifestes" seront du ressort des hébergeurs. Ce qui laisse néanmoins subsister une certaine ambiguïté.

    Enfin, les sages ont jugé anticonstitutionnelle la question de la prescription des délits de presse et des délais de droit de réponse. "Le choix fait en l'espèce a méconnu le principe d'égalité", lit-on dans le résumé de la décision. La LEN imposait un régime de prescription différent pour les écrits issus de la presse, selon qu'elle est diffusée par les moyens traditionnels (support papier et audiovisuel) ou via Internet. Dans le premier cas, la prescription court sur 3 mois à partir du jour de publication de l'information ; dans le cas de la diffusion en ligne, la loi prévoyait initialement que la prescription commençait à partir du jour du retrait des articles contestés. L'auteur d'un article diffusé en ligne prenait ainsi le risque d'être poursuivi pendant des années, voire des décennies, après sa rédaction. Le Conseil constitutionnel a donc modifié le texte de la loi afin de rétablir l'équilibre entre presse en ligne et presse traditionnelle.

    Source: VNUnet
    (Suite... | Score: 0)

     
    Scripts PHP à télécharger
    Transmis par Buzz le 31 May 2004 à 17:27:25 CEST (847 lectures)
    Sujet Internet
    Internet Une nouvelle rubrique vient d'être créé dans la partie Téléchargements: PHP-Nuke (dans la rubrique principale "CMS - Content Management Systems / PHP-Nuke").
    Vous y trouverez des modules, blocs, addons pour PHP-Nuke à télécharger librement comme Sommaire Paramétrable en v 2.1.1, un lecteur de MP3 et un lecteur video pour PHP-Nuke, PHP-Nuke Tools en v 3.00 ...
    Par la suite une autre rubrique de téléchargement de divers script en PHP devrait être créé.
    (Suite... | Score: 0)

     
    Une manif contre les lois encadrant Internet
    Transmis par Buzz le 31 May 2004 à 01:12:38 CEST (714 lectures)
    Sujet Internet
    Internet Environ 1000 personnes (1000 selon les organisateurs et 700 selon la Police) ont défilé ce Samedi 29 Mai dans les rues de Paris contre les lois qui encadrent Internet.

    "Trop, c'est trop ! Loi après loi, directive après directive, c'est un incroyable mur destructeur de libertés qui est en train de se construire !", a estimé la ligue Odebi, à l'origine de cette manifestation.

    "Après les lois destinées à tracer tous les faits et gestes des internautes, après la loi Fontaine (...) qui place les intérêts économiques de l'industrie "culturelle" au-dessus de la liberté d'expression, qui supprime le caractère privé du mail, et qui supprime purement et simplement la prescription des délits de presse en ligne, c'est bientôt la loi informatique et libertés, qui autorisera les milices privées à tracer et ficher les internautes (...), c'est bientôt la fin du droit à la copie privée, avec la future légalisation des dispositifs anti-copie qui nous empêcheront de lire sur nos baladeurs les CD que nous achetons", ont dénoncé les protestataires.

    Le mouvement qui s'est créé pour combattre ces "lois liberticides" a notamment reçu le soutien de nombreux groupements d'internautes ainsi que d'Act Up-Paris, de la Confédération Paysanne, de la Fédération informatique et libertés, du Parti communiste, du syndicat Sud, de Greenpeace et des Verts.

    Le Parlement a définitivement adopté le 13 mai le projet de loi relatif à l'économie numérique, présenté comme "la première pierre d'un édifice juridique nouveau, le droit de l'Internet", selon le rapporteur du texte. Il renforce la responsabilité des hébergeurs sans les obliger à la surveillance.

    Source: TF1.fr / LCI
    (Suite... | Score: 0)

     
    La LEN est votée
    Transmis par Buzz le 15 May 2004 à 17:59:36 CEST (743 lectures)
    Sujet Internet
    Internet Jeudi, le dernier passage de la LEN a été définitivement validé par le Sénat. Entrée en action en juin de cette loi qui n'a pas fini de faire parler d'elle... surtout dans les tribunaux. Ce qu'il faut retenir de cette idée fumeuse de nos députés.

    - Les hébergeurs et les fournisseurs d'accès vont devoir renforcer le contrôle exercé sur les contenus transmis et stockés chez eux. Ils devront lutter contre la pédophilie sur Internet, l'incitation à la haine raciale et d'apologie de crimes contre l'humanité.

    - Les hébergeurs et les fournisseurs d'accès doivent proposer un dispositif "accessible et visible" permettant de signaler toutes dérives chez l'hébergeur concerné.

    - Les sites de commerces électroniques voient leur responsabilité élargie à l'ensemble de la chaîne de vente. Comprenez de la commande à la fourniture du bien. Si une banque, un prestataire de service intervient dans cette chaîne, la boutique reste responsable.

    - Pour les SPAMS, pardon les publicités envoyées alors que vous avez laissé votre e-mail quelque part. Les professionnels du marketing direct, vont devoir optimiser leurs mels en mode opt-in. En gros comprenez qu'un site doit mettre une case à cocher afin de savoir si son adresse peut servir à la réception de publicité.

    - Un internaute, entreprise, ... pourra déposer une plainte contre un propos qu'elle considère diffamatoire. Le délais de trois mois dans la presse écrite, n'a plus court sur le Web.

    - Il est désormais illégal de détenir un virus sans motif légitime.

    - Il est désormais illégal de détenir, sans motif légitime, d'outils permettant de réaliser des attaques informatiques. On doit effacer Telnet alors ?

    - La description d'un code d'attaque, d'un exploit, ... interdit.

    Lancement de la bête, en juin 2004.


    Source: zataz.com
    (Suite... | Score: 0)

     
    Les fournisseurs d'accès internet menacent de couper les services hébergés
    Transmis par Buzz le 13 January 2004 à 19:10:04 CET (1003 lectures)
    Sujet Internet
    Internet Les fournisseurs d'accès internet (FAI) français ont menacé mardi de "couper l'ensemble des services hébergés, qu'ils soient pages personnelles, forums ou album photos" si la loi pour l'économie numérique qui vient d'être adoptée par l'Assemblée nationale n'est pas corrigée.
    Cette loi, adoptée en deuxième lecture par l'Assemblée, doit être examinée en deuxième lecture par le Sénat le mois prochain.
    "Si cette nouvelle lecture ne corrige pas les dispositions introduites par des amendements à l'Assemblée sur le filtrage de l'accès internet, sur la surveillance a priori des contenus sur le web et sur les courriers électroniques, nous n'aurons pas d'autre choix que de cesser de permettre l'accès à ces contenus", a annoncé au cours d'une conférence de presse Marie-Christine Levet, présidente de l'Association des fournisseurs d'accès (AFA) et présidente de Club Internet.
    "Cédant aux sirènes des majors du disque qui souhaitent éradiquer le piratage de la musique sur internet, le gouvernement et l'Assemblée nationale ont confirmé leur choix d'instituer le filtrage d'internet dans notre pays", a regretté le Pdg de Wanadoo France, Jean-Claude Demas.
    Pour lui, comme pour les dix autres grands fournisseurs d'accès participant à cette conférence, "cette mesure, qui restait jusqu'à présent le privilège d'Etats peu démocratiques comme la Birmanie, la Chine ou l'Iran, est inefficace et entraînera des coûts exorbitants".

    Source: AFP
    (Suite... | Score: 5)

     
    Adoption de la LEN à l'Assemblée: une loi liberticide
    Transmis par Buzz le 09 January 2004 à 00:22:23 CET (841 lectures)
    Sujet Internet
    Internet L'internet Français vient de prendre un virage surprenant et inquiétant.
    Le 7 Janvier, le débat sur la LEN (Loi sur l'Economie Numérique) s'est transformé en vaste foire où nous avons bien vu qu'aucun des députés présents ne parvenait à mesurer précisément les véritables enjeux de l'internet moderne.
    En voulant donner un gage aux industries musicales et après avoir appelé, de manière contradictoire, à plus de libertés, les députés ont votés un sous-amendement parfaitement ahurissant qui, en substance, rendrait publiques toutes les communications entre deux ordinateurs privés.


    (Suite... | 2110 octets de plus | Score: 0)

     
    Interop 2003
    Transmis par Buzz le 15 October 2003 à 11:08:41 CEST (821 lectures)
    Sujet Internet
    Internet fx writes: "Le 19,20 et 21 novembre aura lieu à paris expo le 11° nettworld+interop , un rassemblement de plus 25 000 décideurs techniques et 250 exposants .
    Cette année voici les thèmes abordées :

    NetWorld+Interop 2003 fera le point sur toute l?actualité liée à l?intéropérabilité à travers 6 thématiques majeures :

    Le Haut Débit
    La Sécurité
    Le Wireless
    Le Stockage
    L'informatique à la demande
    Logiciel Libre

    Voici le lien pour reserver votre pass: www.interop.fr"
    (Suite... | Score: 0)

     
    Europe: première victoire contre les brevets logiciels
    Transmis par Buzz le 27 September 2003 à 15:02:57 CEST (1075 lectures)
    Sujet Internet
    Internet Le 24 Septembre 2003, le Parlement européen a adopté en première lecture ( 361 voix pour / 157 contre et 28 abstentions ) la proposition de directive du Parlement européen et du Conseil concernant la brevetabilité des inventions mises en ?uvre par ordinateur (brevetabilité des logiciels).
    Extrait : " Ne sont pas brevetables les inventions impliquant des programmes d'ordinateurs, qui mettent en oeuvre des méthodes commerciales, des méthodes mathématiques ou d'autres méthodes, si ces inventions ne produisent pas d'effets techniques en dehors des interactions physiques normales entre un programme et l'ordinateur, le réseau ou un autre appareil programmable sur lequel il est exécuté."

    En effet, le Parlement européen a été soumis à une forte pression de la part des lobbies des multinationales informatiques tels que Microsoft, Cisco? Ceux-ci souhaitaient, comme aux Etats-Unis, que les logiciels soient considérés comme des brevets donc comme des propriétés industrielles rendant ainsi les logiciels libres GNU (logiciels libres de droits en Open Source ) illégales. Ainsi les CMS (Content Management Systems, système de portail Web) tel que PHP-Nuke, les serveurs Web libre comme Apache et bien sur GNU/Linux et toute l?informatique GNU et Open Source deviendraient des logiciels soumis à des droits de licence et non modifiables sans consentement de son auteur.
    A l?annonce de ce projet, les milieux de l?informatique libre se sont fortement mobilisé : "Les opposants croient qu'en ce qui concerne les logiciels, la propriété est adéquatement protégée par le droit d'auteur et que les brevets découragent, au lieu d'encourager, l'investissement dans le développement de logiciels. Cette critique se fonde sur un consensus éthique des développeurs de logiciel, de même que sur des études économiques." (Extrait d?une lettre aux membres du Parlement européen). Cette mobilisation a conduit à ce que ce texte, largement amendé soit vidé de son contenu de départ.
    L'essentiel a donc été sauvé : le logiciel en tant que tel reste NON brevetable.

    Details du texte consolidé (ou texte amendé ...): ici.

    Cependant, comme le fait remarquer patatorz sur LINUXFR.ORG:
    "Le vote du Parlement Européen est une demi victoire grâce aux nombreux amendements qui empêcheront de breveter des programmes, des idées, des algorithmes, etc.
    Cependant, tout n'est pas fini, car le texte doit encore passer en conseil des ministres et les partisans des brevets pourraient en profiter ... il me parait indispensable de se coordonner et se mobiliser une dernière fois pour que la directive reste en l'état.
    On a gagné la 1ere manche et il ne faut pas perdre la partie !

    Il faut donc faire pression sur nos dirigeants/élus en leur faisant comprendre en quoi le texte en l'état sera bénéfique pour le pays, l?économie et en quoi il protégera les PME des multinationales et se mobiliser comme pour le vote européen, ça serait trop con que le texte revienne dans une forme autorisant les brevets ....
    Alors a vos clavier/stylos pour écrire a nos ministres, autant en son propre nom qu'au nom d'associations (LUG, PME, etc)".(Extrait d?un article sur Linuxfr.org).

    Pour en savoir plus: FFII.

    (Suite... | Score: 5)


    Warning: mktime() expects parameter 4 to be long, string given in /ZERVEUR/WEB/virtuelnet/blocks/block-User_Info.php on line 79
    Infos Visiteurs
    Bienvenue, Anonymous
    Surnom/Pseudo:
    Mot de Passe:
    (Devenez Membre)
    Adhésion:
    Dernier: rm1
    Nouveaux: 0
    Hier: 0
    Tous: 3

    Public en ligne:
    Visiteurs:
    Membres:
    Total: 0

    Qui est où:
     Visiteurs:
    01: News
    02: News
    03: News
    04: News
    05: News
    06: News

    Staff en ligne:

    Pas de membre staff en ligne!

    Informations Serveur
    Date: 12 Apr 2024
    Heure: 19:22:16
    GMT: +0200
    Domaine:
    serv2
    Port: 44532
    Protocole: HTTP/1.1
    CGI: CGI/1.1

    Admin:
    admin@virtuelnet.net
    Software:
    Apache/2.2.22 (Unix) mod_ssl/2.2.22 OpenSSL/1.0.1t DAV/2 PHP/5.2.17

    Internet
    IP: 3.234.244.181
    O.S:
    Navigateur:
    Langue:

    Informations

    Processeur
    Type de CPU:

     

    Site déclaré à la C.N.I.L. (Commission Nationale Informatique et Liberté) sous le numéro 854874.

    Copyright ® 2003 - 2023 par virtuelnet.net. Tous droits réservés à Laurent Bras. Toute reproduction, même partielle interdite sans l'avis de son auteur.



    Copyright © 2002 by . Tous droits réservés. PHP-Nuke est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.
    Page Générée en: 0.166 Secondes